Brugal, le tout premier rhum vieilli en République Dominicaine

Originaire d’Espagne, Don Andrés Brugal traverse les océans jusqu’aux Caraïbes à l’âge de 18 ans à la recherche de nouvelles aventures.

Passionné par le rhum, il crée en 1888 l’entreprise Brugal & Co et commence à produire son propre rhum. Visionnaire, Don Andrés a très vite compris le potentiel qu’il y avait à établir les différentes parties du processus de fabrication du rhum sur l’île, de la récolte de la canne à sucre à l’embouteillage, de façon à maîtriser la production dans son intégralité et de pouvoir ainsi créer le style complexe et doux de Brugal. Il est donc l’un des premiers à mettre en place le vieillissement de son rhum en République Dominicaine.

Il a fait du vieillissement l’expertise de la maison, savoir-faire toujours perpétué aujourd’hui, 130 ans plus tard.

Depuis 2011, Jassil Villanueva, Miguel Ripoll et Gustavo Ortega représentent cette cinquième génération de « Maestros Roneros » de la famille du fondateur Don Andrés Brugal. Première femme « Maestra Ronera » de Brugal et de République Dominicaine, Jassil Villanueva apporte des compétences pointues liées à la sélection et à l’élevage en fûts de Sherry Oloroso et offre ainsi à Brugal de nouvelles perspectives.

Jassil Villanueva, première Maestra Ronera de Brugal

Cinq générations de maestros roneros à la manoeuvre

La transmission du savoir-faire est l’une des valeurs les plus fortes de la maison Brugal. Plus de 130 ans après Don Andrés, la cinquième génération de la famille continue de produire et de faire évoluer ce rhum historique de la République Dominicaine. Les trois Maestros Roneros actuels sont des descendants de Don Andrés Brugal ainsi que tous les maestros roneros avant eux. C’est un véritable héritage transmis tout au long de ces cinq générations.

Brugal 4ème et 5ème génération
Brugal : les 4ème et 5ème génération de maestros roneros

La mise en valeur de la République Dominicaine (production 100% République Dominicaine de la canne à l’embouteillage) et de sa population est également clé pour la marque qui participe aux actions de la Fondation Brugal. Initiée par la marque en 1988, la fondation est désormais une entité autonome. Qu’il s’agisse d’infrastructures insulaires comme le premier hôpital de Puerto Plata, de bourses d’études ou d’un soutien continu à l’environnement, la Fondation Brugal se consacre à faire ressortir le meilleur d’une terre, de ses habitants.

Brugal 1888, le joyau de la gamme 

Brugal 1888 est véritablement le produit emblématique de la gamme. Avec sa double maturation, d’abord en ex-fût de Bourbon puis en ex-sherry, il exprime le mieux la maîtrise dans l’élevage et le savoir-faire transmis de génération en génération par la famille Brugal.

L’expertise des maîtres de chais est essentielle pour sélectionner minutieusement les fûts pour leur caractère idéal, leur âge et leur provenance et reconnaître ceux qui feront la différence pour l’assemblage final. Chacun des fûts de chêne blanc américain ex-bourbon et des fûts de chêne européen Sherry Oloroso utilisés pour Brugal 1888 est ainsi étudié et choisi pour amener une richesse aromatique ainsi qu’un boisé parfaitement équilibré au rhum.

Brugal 1888 est un spiritueux rond et riche. Il possède des arômes boisés et gourmands, avec des notes naturelles d’épices, sans être trop sucré. La richesse et la profondeur de la palette aromatique permettent de le déguster pur ou avec un glaçon, mettant à l’honneur la complexité naturelle de Brugal 1888, mais aussi en cocktails simples pour le sublimer.

Le Don Nano’s favourite est inspiré par la façon de déguster le rhum du Maestro Ronero de la quatrième génération de la famille Brugal, Don Fernando « Nano » : Dans un grand verre, placer une sphère d’eau de coco glacée, verser 5cl de Brugal 1888 par-dessus et déguster.