Le Rhum Barbancourt fait son grand retour en France, rencontre avec Delphine Gardère

par Diane Roy, responsable relations producteurs @Bottl.

La Société du Rhum Barbancourt est aujourd’hui un acteur central en Haïti, que ce soit pour son engagement auprès de la communauté haïtienne, pour les emplois générés grâce à la société, ou encore pour sa participation au rayonnement international d’Haïti.

A l’occasion du 160ème anniversaire de la marque et de son grand retour en France, Bottl. a rencontré Delphine Gardère, PDG de l’entreprise familiale.

Retour sur les origines vieilles de 160 ans de cette success story, made in Haïti.

Une brève histoire de Rhum Barbancourt

Rhum Barbancourt a été fondée en 1862 à Port-au-Prince (Haïti) par Dupré Barbancourt. L’aventure a commencé dans une boutique de Port-au-Prince, à l’arrière de la maison de la famille Barbancourt – Gardère. Dupré Barbancourt s’est acharné à créer un produit unique à l’image d’Haïti.

Delphine est aujourd’hui la 5ème génération à la tête de la Société du Rhum Barbancourt:

  • 1ère génération : Dupré Barbancourt, fondateur des rhums Barbancourt et Nathalie Gardère, femme de ce dernier et avant-gardiste pour l’époque
  • 2ème génération : Paul Gardère qui aide sa tante Nathalie dans la gestion de la boutique après le décès de Dupré Barbancourt
  • 3ème génération : Jean Gardère, le fils de Paul Gardère reprend l’entreprise et industrialise la société en construisant la distillerie  Barbancourt telle qu’on la connaît aujourd’hui (années 1950)
  • 4ème génération : Thierry Gardère, père de Delphine, avec comme volonté d’augmenter les capacités de production de Barbancourt
  • 5ème génération : Delphine Gardère, avec pour mission de faire grandir le rayonnement international de la marque

Les 5 générations qui se sont succédées à la tête de la Société du Rhum Barbancourt ont toutes en mémoire les trois valeurs qui font l’ADN de la marque :

  • Tradition
  • “Craftsmanship”, à traduire par savoir-faire
  • Haïti

Diane Roy : Parlez-nous de la spécificité des rhums Barbancourt ?

Delphine Gardère : Plusieurs éléments font la spécificité de nos rhums. Déjà, tout est fait en Haïti et au sein de la distillerie Barbancourt, et ce depuis la création de la société en 1862.

Rhum Barbancourt cultive sur toutes leurs parcelles la même variété de canne à sucre. Madame Mevs est une canne hybride unique à Haïti, sélectionnée pour son potentiel aromatique exceptionnel. La distillerie collabore également avec plus de 3000 planteurs pour son approvisionnement en canne.

Une fois récoltées, les cannes sont immédiatement acheminées à la distillerie pour garder leur fraîcheur et être broyées avant la fermentation. L’alcool utilisé vient du pur jus de canne directement, ce qui fait la distinction et la spécificité du Rhum Barbancourt.

Une fois fermenté, le jus obtenu est envoyé à la distillerie. Le jus subit une double distillation, héritage de son fondateur Dupré Barbancourt, charentais d’origine et qui a rapporté en Haïti la méthode de distillation de la région Cognac. Ces éléments font de Barbancourt un rhum unique et très spécifique. L’alcool ainsi obtenu est ensuite vieilli dans des fûts de chêne du Limousin,.

Une fois l’étape du vieillissement terminée l’embouteillage est fait sur place, ce qui permet de contrôler l’ensemble des étapes de production du champs à la bouteille.

Ce savoir-faire unique est transmis de génération en génération depuis 160 ans. Aujourd’hui, la Société du Rhum Barbancourt emploie 500 personnes ce qui en fait un des premiers employeurs du pays.

La Gamme

Le cœur de gamme des rhums Barbancourt est composée de 4 produits :

  • Le Haitian Proof, rhum blanc titrant 55°, nouvelle cuvée lancée en 2022, qui se prête aux cocktails les plus créatifs.
  • Le 3 étoiles : vieilli 4 ans en fûts de chêne et conçu pour une consommation en cocktail ou sur glace.
  • Le 5 étoiles : vieilli 8 ans en fûts de chêne pour une dégustation pure ou agrémenté d’un zest de citron.
  • La Réserve du Domaine: vieilli 15 ans en fûts de bourbon (référence qui existe depuis 1960) et présenté dans un étui reprenant un tableau du peintre haïtien Félix Jean depuis son origine.

DR : Vous êtes la dernière génération à la tête du Rhum Barbancourt, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours ?

DG : J’ai habité Haïti jusqu’à l’âge de 15 ans, et j’ai ensuite fait mes études en France à l’INSEEC. J’ai commencé en travaillant en banque d’investissement avant de me réorienter vers le marketing stratégique. J’ai travaillé dans l’industrie de la parfumerie chez LVMH, et notamment sur l’export européen.

Après le décès de mon père en 2017, le Rhum Barbancourt est sorti du marché européen car il n’était pas positionné correctement. Depuis 2020, je travaille sur un repositionnement de la marque avec une identité plus forte et un packaging plus premium. Tous nos rhums sont embouteillés directement chez Barbancourt, nous ne passons pas par des embouteilleurs indépendants, et il nous fallait donc débloquer des investissements pour changer toute la ligne d’embouteillage.

Cette passion du travail m’a été transmise par mon père, et dans la continuité de ce qu’il a apporté à Barbancourt, ma volonté est de vendre une vraie expérience autour de nos rhums. Je travaille beaucoup la stratégie marketing et le développement de produits. Le travail en constante collaboration avec toutes les équipes de production nous permet d’avancer de la meilleure manière.

DR : Cette année célèbre le 160ème anniversaire de la marque, que prévoyez-vous pour marquer cette année avec Barbancourt ?

DG: Nous avons lancé les 160 ans de la marque en mars à New York, avec des artistes haïtiens de différentes générations, des influenceurs haïtiens et entrepreneurs américano-haïtiens qui ont beaucoup de succès aux Etats-Unis. C’était un moment important pour Barbancourt pour mettre en avant la diaspora du peuple Haïtien aux Etats-Unis, qui a beaucoup donné à Haïti.

Ensuite, nous avons inauguré des bars brandés aux couleurs de Barbancourt, un à l’hôtel Karibe, le 5 étoiles d’Haïti et aussi un dans un des clubs les plus fréquentés de la capitale. Nous avons aussi lancé notre propre boutique Travel Retail à l’aéroport international de Port-au-Prince.

Un autre temps fort de cette année est l’inauguration des nouveaux bâtiments et des nouveaux packagings qui arrivent sur le marché local en juin 2022 avant d’être lancés à l’export. Les bâtiments devraient être opérationnels mi-juin, après avoir monté toute la ligne d’embouteillage.

DR : Vous voulez donner un nouveau souffle à Rhum Barbancourt, comment cela se traduit-il dans votre stratégie pour 2022 ? Et en particulier pour le marché français ?

DG : L’objectif est d’être présent sur le marché français en septembre 2022. Nous serons au Bordeaux Rhum Festival (25 et 26 juin) pour présenter en avant première les nouveaux packset et officialiser notre partenariat avec la société Distill Spirit, notre nouveau distributeur exclusif pour le territoire Français avec qui nous partageons les mêmes valeurs.

Nous encourageons tous les cavistes et amateurs de Barbancourt à prendre contact avec Distill Spirit.

DR : Vous semblez très impliquée dans ce rôle d’ambassadeur d’Haïti à l’étranger, pouvez-vous nous en dire plus ? Êtes-vous aussi investie directement auprès de la population locale ?

Barbancourt a beaucoup d’implication au sein de l’industrie musicale, littéraire et artistique haïtienne. Barcancourt a joué un fort rôle de soutien pour de nombreux artistes haïtiens, nous avons donc une relation historique et privilégiée avec eux. Cela nous tient à cœur d’être impliqués auprès de la communauté haïtienne.

Par l’intermédiaire de la Fondation Barbancourt, nous avons un centre médical avec des médecins généralistes, des ophtalmos, des pédiatres et des gynécologues. Nous permettons aux membres de la communauté d’accéder quasi-gratuitement à ces soins et aux médicaments.

Nous proposons aussi des infrastructures sportives avec des terrains de foot et de basketball. Enfin, nous accompagnons les membres de la communauté dans la création de leur CV pour les aider à trouver un emploi.

Un nouvel enjeu auquel nous faisons face aussi est notre implication dans le secteur de l’agriculture. Pour la santé de Barbancourt, il nous faut s’assurer que les planteurs aient envie de continuer à planter malgré la pression démographique à Haïti, qui fait que la canne se rarifie. Nous avons un département agriculture complètement dédié à la canne et aux planteurs.

Les prochaines dates à retenir pour Barbancourt

  • L’année 2022 marque les 160 ans de la création de Barbancourt par son fondateur Dupré Barbancourt
  • Le Rhum Barbancourt fera son grand retour en France en juin lors du Bordeaux Rhum Festival, avec de nouveaux packagings
  • La gamme sera disponible à la vente sur le marché Français dès septembre
  • Delphine Gardère sera présente à Paris en septembre, pour présenter les nouveaux packagings et les éditions limitées de cette année spéciale anniversaire !