Machrie Moor, le malt tourbé d’Arran

La distillerie d’Arran, fondée il y a plus de 25 ans sur l’île écossaise éponyme au large de Glasgow, reste encore l’une des rares distilleries indépendantes de cette grande nation du whisky. 

La distillerie d’Arran, aux sources du Loch na Davie

C’est dans le milieu des années 1990, que Robert Currie, ancien directeur chez Chivas, décide de créer une distillerie sur cette île surnommée L’Écosse en Miniature. Il choisit de la construire à Lochranza, au nord-est de l’île, en raison de la localisation du Loch na Davie, une source d’eau très pure qui sera utilisée dans l’élaboration des whiskies.

La première goutte de whisky Arran coula de l’alambic en juin 1995. Deux ans plus tard, c’est le visitor center de la distillerie qui fut inauguré, par la reine Elizabeth II elle-même. A cette occasion, la distillerie décida d’offrir un fût chacun à William et Harry, fût qui ne contenait pas encore de whisky à proprement parler, puisque le premier whisky ne vit le jour qu’en 1998.

C’est aujourd’hui la seule et unique distillerie officielle de l’île, qui a compté au début du 19e siècle jusqu’à une cinquantaine de distilleries, majoritairement clandestines ! 

Les single malt Arran

Depuis 2007, c’est James MacTaggart qui en est le master distiller et le garant des single malts d’Arran. Les whiskies sont élaborés de manière traditionnelle, à partir d’orge écossaise, provenant parfois de variétés oubliées et distillés dans 2 alambics en cuivre traditionnels à col de cygne. 

Les vieillissements s’effectuent principalement dans des fûts de bourbon et de sherry, Arran étant réputée pour de nombreux affinages de ses single malts dans d’autre types de fûts ayant contenu du vin ou des eaux-de-vie : porto, marsala, vins liquoreux…

La gamme permanente se compose d’une version 100% sherry, The Bodega, d’une version Quarter Cask (7 ans de vieillissement dans des fûts de bourbon puis 2 ans d’affinage dans des petits fûts de chêne américain de 125 litre), et de versions âgées de 18 ans et 21 ans.

Machrie Moor et la légende du géant Fingal

Les éditions limitées tourbées d’Arran sont produites depuis 2004 mais la première édition commercialisée ne vît le jour qu’au printemps 2010. Depuis cette date, la distillerie lance chaque année un batch de cette version tourbée, Machrie Moor, du nom des landes de tourbe situées sur la côté ouest de l’île. 

Sur ces landes, se trouve un cercle de pierres de l’âge du bronze (environ 2000 ans avant notre ère), le siège du chaudron de Fingal, où le légendaire guerrier géant Fingal y aurait attaché son chien préféré ! Machrie Moor rend hommage à cette légende locale en apposant sur sa bouteille le dessin de Bran, le fameux chien de chasse du géant.

Cette année, Arran dévoile le nouvel habillage de la série Machrie Moor. Reprenant les codes du nouveau packaging d’Arran lancé en 2019, et notamment sa toute nouvelle bouteille, les embouteillages restent les mêmes mais seront désormais des versions permanentes : Machrie Moor 46% et une version Cask Strength (56,2%).

Machrie Moor est élaborée à partir d’orge maltée tourbée à 20 ppm et le distillat est ensuite élevé en fûts de bourbon.

machrie moor blend malté

Á l’origine de la nouvelle Lagg Distillery

Ce sont ces éditions limitées tourbées qui ont fait germer le projet d’ouverture d’une seconde distillerie au sud de l’île, Lagg. Cette dernière a distillé pour la première fois le 19 mars 2019 et se concentre uniquement sur la production de single malts tourbés. De nombreux amateurs sont impatients de pouvoir déguster les premiers whiskies de ce nouveau site de production.

Bottl. met en avant Machrie Moor chez les cavistes indépendants

Cet automne, Arran fait confiance à Bottl. pour accroître la visibilité de son nouveau Machrie Moor chez les cavistes indépendants. 

Ainsi, du 10 novembre au 1er décembre, 18 cavistes partout en France mettent en avant Machrie Moor et son célèbre chien dans leurs vitrines !

La Pomme d'Or, caviste Isle Adam, Machrie Moor
Machrie Moor – distillerie Arran – en vitrine à la Pomme d’Ambre, caviste à L’Isle Adam (Val d’Oise)