Beaune du Château, la cuvée exclusive de la Maison Bouchard Père & Fils

Beaune, berceau de la Maison Bouchard Père & Fils

Fondée par Michel Bouchard en 1731, la maison Bouchard Père & Fils figure parmi les plus anciennes maisons de vin en Bourgogne. Dès 1775, Joseph Bouchard, fils de Michel Bouchard, acquiert les premières vignes de la maison à Volnay et initie l’édification du domaine familial.

C’est en 1820 que Bernard Bouchard, 3e génération, fait l’acquisition du Château de Beaune qui fut transformé au fil du temps pour pouvoir accueillir dans ses souterrains et galeries, des chais de vieillissement. Depuis, c’est plus d’un millier de flacons datant du 19e siècle qui sont stockés dans ces galeries. Au fil des siècles la maison intégra plus de 25 hectares Premiers Crus de Beaune en rouge et plus de 9 hectares en blanc. Du Château au vignoble, c’est une histoire intime autant qu’ancienne qui lie la ville de Beaune à la Maison Bouchard Père & Fils.

Aujourd’hui propriétaires de près de 130 hectares en Côte d’Or, la maison est présente au sein de nombreuses appellations prestigieuses : Montrachet, Corton-Charlemagne, Beaune Grèves Vigne de l’Enfant Jésus, Bonnes-Mares, Échezeaux, Clos Vougeot, Meursault Perrières et Meursault Premier Cru.

Château de Beaune
Le Château de Beaune, à Beaune

Beaune du Château Premier Cru

Chaque année depuis 1907, la maison tricentenaire édite la cuvée exclusive Beaune du Château. Ces différentes cuvées sont le fruit des assemblages de vins issus de différentes parcelles de Beaune Premier Cru. Les vins sont vinifiés séparément ce qui permet de révéler en un seul assemblage les différentes facettes de ce terroir. 

Beaune du Château rouge

Le Beaune du Château rouge est issu de 17 parcelles de Beaune Premier Cru : Aigrots, Avaux, Bas des Teurons, Belissand, Boucherottes, Bressandes, Cent Vignes, Champs Pimonts, Clos du Roi, À l’Écu, En Genêt, Grèves, Pertuisots, Reversées, Seurey, Sizies et Toussaints

 Les vendanges des grappes de Pinot Noir sont manuelles, la fermentation s’effectue en petits contenants suivie d’un pressurage doux et les vins sont élevés entre 12 à 14 mois en fûts de chêne neuf français, avec 25 à 35% de fûts neufs.

En dégustation

  • notes de dégustation : 
    • belle robe grenat foncé aux reflets bruns à mauves.
    • bouquet complexe associant des parfums de fruits rouges confiturés, de figue, de pivoine avec une pointe chocolatée.
    • bouche harmonieuse et profonde, avec une belle maturité et des tanins denses mais fins
    •  un vin séduisant
  • accords mets & vins : viandes en sauce blanche, volailles
  • température de service : entre 17°C et 18°C
  • potentiel de garde : 5 à 7 ans et plus

Beaune du Château Blanc

Le Beaune du Château blanc provient de 5 parcelles de Beaune Premier Cru : Aigrots, Sizies, Sur les Grèves, Teurons et Tuvilains.

Les vendanges des grappes de Chardonnay sont manuelles, la fermentation s’effectue en deux phases : évacuation des premiers jus puis pressurage par cycle de deux heures. Les vins sont élevés entre 9 et 10 mois en fûts de chêne neuf français (avec jusqu’à 15% de fûts neufs) puis reposés 3 à 4 mois en cuves inox.

Dégustation

  • notes de dégustation :
    • robe or pâle or à reflets verts 
    • nez aux arômes de fruits à chair blanche, d’agrumes confits, avec une pointe briochée et de pain d’épices
    • la bouche associe richesse, boisé subtil et saveur de fruits secs
    • vin agréablement riche
  • accords mets & vins : charcuterie fine, tourtes, pâtés chauds, escargots
  • température de service : entre 12°C et 14°C
  • potentiel de garde : 5 ans et plus
Beaune du Château premier cru : les parcelles
Beaune du Château Premier Cru : les parcelles